Opus N°10 Pas de Poisson

Premier des quatre « pas de deux » qu’il réalise, « Pas de Poisson » est inspiré par les artistes Ekaterina Maximova et Vladimir Vasiliev du Bolchoï. Ils dansent alors dans une chorégraphie de Marius Petipa, sur une musique de Léon Minkus, Don Quichotte où elle interprète Kitri et lui le barbier Basile. Ils ont formé un des couples les plus mythiques du ballet classique. Née en 1939 à Moscou elle entre dès 1949 en même temps que lui au ballet du Bolchoï dont elle intègre le corps de ballet en 1958. Elle épouse le danseur Vladimir Vasiliev dont elle devient la partenaire sur les planches comme dans la vie. Elle décède en 2009.

La sculpture de Ghiorgo Zafiropulo traduit de façon magistrale ce porté qui se termine par le glissement de l’étoile E. Maximova sur la cuisse de son partenaire V. Vasiliev; ce mouvement est en suspension avant qu’il ne la récupère pour la relever; il est parfaitement identifiable sur des vidéos consultables sur You tubed où l’on voit cet acrobatique porté défiant les lois de la pesanteur sur une durée de quelques secondes (ballet enregistré en 1973 par les mêmes artistes que lors de sa création en 1966). Comme le plus souvent, mains et pieds sont à peine suggérés, tout comme les visages, mais on perçoit l’intensité du regard qu’ils s’adressent pour exécuter et soutenir ce porté. La tension de la musculature des membres du couple est extrême et celle du dos du danseur est parfaitement visible à travers son justaucorps serré.